mercredi, octobre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilAutoUBER investit dans le transport de marchandises

UBER investit dans le transport de marchandises

Date:

Articles connexes

Le leader mondial de Voiture de Transport avec Chauffeur dit VTC se lance dans le transport de marchandises avec sa filiale du nom de Uber Freight. Uber souhaite développer son projet de plateforme pour mettre en relation les routiers avec les entreprises désirant transporter des marchandises. Zoom sur la société Uber Freight

L’abandon du camion autonome au détriment d’Uber Freight

Alors qu’elle c’était déjà lancé dans un projet fou de camion autonome, la société Uber souhaite développer davantage sa plateforme de mise en relation du personnel routier avec les entreprises devant acheminer des marchandises sur la route. Cette solution est censée dynamiser le secteur et optimiser le monde du transport comme le permettent les outils numériques de TMS transport. À cette occasion, le géant du VTC a affirmé le 9 septembre 2019, qu’il allait injecter 200 millions de dollars tous les ans dans sa filiale Uber Freight. Le siège social de la société Uber Freight, est implantée à Chicago aux États-Unis. L’annonce d’Uber survient au même moment que les mauvais chiffres de l’entreprise de VTC pour le second trimestre 2019.

Uber perd 5 milliards de dollars

C’est au printemps que la société américaine a fait une entrée en Bourse assez décevante. La société a continué de perdre énormément d’argent, c’est en effet un total de 5,24 milliards de dollars qui ont été perdu, alors que sa croissance diminue. Les conséquences ont été très rapides à la bourse de Wall Street car le titre d’Uber a chuté de près de 8 % dans la soirée de son introduction.

Une arrivée d’Uber Freight en Europe

Uber a donc implanté sa première plateforme dédiée au transport de marchandise au Texas aux États-Unis. Puis l’entreprise c’est développé et pour enfin couvrir l’ensemble du pays. C’est à partir de 2019 que Uber Freight tente de se développer sur le continent européen. Ses premières tentatives concernent les Pays-Bas au mois de mars et l’Allemagne cet été. Concernant son implantation en Europe, la société a indiqué qu’elle autoriserait les sociétés de transports de toutes tailles. La plateforme de mise en correspondance Uber Freight souhaite s’adapter au marché Européen car il existe de nombreuses petites et moyennes entreprises sur le territoire, mais très peu d’indépendants, alors qu’aux États-Unis les indépendants du transport sont très nombreux. Certains professionnels du transport ne voient pas l’arrivée d’Uber Freight comme un danger mais plutôt comme une chance de contribuer au développement du secteur du transport français.

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article