Pourquoi les murs et les vitres sont-ils embués ?

0
36
Pourquoi les murs et les vitres sont-ils embués ?
Pourquoi les murs et les vitres sont-ils embués ?

Différents facteurs sont à l’origine de l’apparition de la buée sur les fenêtres et murs. Pour vous aider à mieux faire face à ce phénomène, voici quelques détails importants.

Il est fréquent de remarquer de la buée sur ses fenêtres en hiver. Si de nombreux facteurs favorisent ce phénomène, une étanchéité élevée de la menuiserie et une ventilation inadaptée en sont les principales causes.

Afin de retrouver l’éclat d’origine de vos murs et vitres, il existe différentes solutions qu’il convient de connaître au travers de ce dossier.

Quelles sont les causes de la buée sur les murs et vitres ?

Généralement, l’apparition de la buée sur les murs ou vitres est non seulement due à la différence des températures au niveau de leurs faces intérieure et extérieure, mais aussi à nombreuses autres raisons.

Ce phénomène de condensation de vapeur s’observe souvent dans les pièces présentant une humidité plus intense à l’instar de la cuisine ou de la salle de bains. Pour une meilleure appréhension, découvrez ici les éventuelles causes de l’apparition de la buée sur les murs et fenêtres en fonction des différents types de buées.

L’évaporation des vitres depuis l’extérieur

La condensation d’eau se produit généralement sur la partie extérieure d’une vitre, ce qui s’explique par une forte isolation thermique des vitrages isolants. Si vos fenêtres sont embuées de l’extérieur, sachez qu’une très faible quantité de chaleur à l’intérieur s’évaporera de la pièce vers l’extérieur.

La condensation de l’humidité sous forme de vapeur sur la face extérieure de la vitre est causée par la présence du froid. D’où les fenêtres situées à proximité de la mer ou près des réservoirs d’eau affichent fréquemment de la buée favorisée par l’accumulation de la rosée.

La condensation d’humidité de l’intérieur

L’accumulation de vapeur sur la face intérieure de la fenêtre est courante seulement avec les fenêtres plus anciennes. La présence de rosée à l’intérieur de ces modèles de fenêtres n’est pas forcement due à leur qualité, mais à leur haute étanchéité.

Ce phénomène est provoqué en réalité par la mauvaise ventilation du bâtiment, ce qui favorise l’accumulation de l’eau sur la fenêtre.

Afin de pallier ce phénomène, il serait judicieux d’installer des diffuseurs spéciaux pouvant vous aider à éliminer l’humidité de la pièce.

L’évaporation entre les vitrages

L’évaporation entre les vitrages
L’évaporation entre les vitrages

Les fenêtres disposant de deux ou trois vitrages peuvent facilement accueillir de la buée.

Dans cette situation, il est difficile d’éliminer la vapeur.

Il faut noter que l’apparition de l’eau entre les vitrages est le résultat d’une altération de la fenêtre au cours de sa fabrication ou de son installation.

La vapeur se loge entre les vitrages où se trouve le gaz et s’y condense par la suite.

Dans ce cas, puisque la fenêtre ne serait plus à même d’isoler efficacement la pièce sur plan thermique, l’idéal serait de la remplacer par un nouveau modèle.

Quelles solutions pour faire face aux vitres embuées ?

Si une aération fréquente semble être la solution courante, il existe bien d’autres alternatives pour venir à bout des murs et vitres embués.

Opter pour des aérateurs spéciaux

Pour faire face au phénomène de condensation de l’humidité de vos murs et vitres, il convient d’abord de vous tourner vers l’achat d’aérateurs spéciaux. Ceux-ci s’installent facilement aussi bien sur les fenêtres que sur les murs. Le marché propose trois principaux types d’aérateurs :

  • Les aérateurs sous pression : encore appelés aérateurs à autoréglage, ils permettent de gérer la différence de pression à l’extérieur comme à l’intérieur de l’habitation. Plus cette différence sera grande, plus l’arrivée de l’air s’amplifiera.
  • Les aérateurs hygroréglables : Une bande polyamide fait démarrer le capteur dès qu’il remarque le changement d’humidité à l’intérieur de la pièce.
  • Les aérateurs commandés manuellement : Avec ce type d’équipement, l’utilisateur assure lui-même la configuration de la force et du temps de travail de la machine. Malheureusement, il reste peu performant dans un environnement à forte humidité.

Pour peaufiner le choix de votre aérateur, il faudra tenir compte du degré d’humidité dans l’environnement, de vos objectifs et de votre budget. Pour une utilisation plus rapide et simple, les aérateurs sous pression et hygroréglables sont idéals. Dans une pièce comme un studio, les aérateurs commandés manuellement peuvent s’avérer suffisants.

Avec cette option, vous pourrez ainsi réaliser quelques économies tout en profitant d’un niveau de réglage qui répond à vos exigences. Quels que soient vos désirs, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre vendeur qui saura mieux vous orienter.

Installer des radiateurs sous les fenêtres

Émetteurs de forte chaleur, les radiateurs sont à même de sécher rapidement les vitrages une fois installés en dessous des fenêtres. Cependant, ils n’arrivent pas à faire disparaître totalement la condensation de la vapeur.

Par ailleurs, nous vous conseillons d’éviter de disposer des linges humides sur vos radiateurs, car ils fonctionneront à l’inverse.

Acheter des fenêtres adaptées

Lors du remplacement de vos fenêtres, il est important de prendre en compte certains paramètres notamment le niveau adéquat du coefficient de transmission de la chaleur (Uw). Ce facteur détermine la quantité de chaleur qui passe par les cales isolantes. Plus il devient petit, plus l’isolation thermique de la cale sera intense.

Recourir aux déshumidificateurs

Acheter un déshumidificateur d’air peut être une approche efficace dans la lutte contre la condensation de la vapeur sur les fenêtres et murs. Son rôle est de capter et d’éliminer l’eau condensée dans l’air. Ce dernier est aspiré dans le déshumidificateur au travers d’un ventilateur ayant pour rôle de le faire passer à l’état liquide avant son drainage vers un réservoir du dispositif.

Avec les déshumidificateurs domestiques, vous pouvez profiter d’une capacité de contenance de 5 à 40 litres par jour. Toutefois, ceux-ci sont destinés à être utilisés uniquement dans les maisons ou dans les petites pièces. Dans vos idées de choix d’un déshumidificateur, nous vous recommandons de miser sur différents critères, dont la conception, le bruit émis ou encore l’espace nécessaire pour son installation.

Vous l’aurez compris, plusieurs facteurs justifient l’apparition de la buée sur les murs et vitres. Il peut s’agir en effet de l’évaporation de la vitre de l’extérieur, de l’intérieur ou encore entre les vitrages. Dans ce dernier cas, l’eau se loge à l’intérieur même du vitrage. Il s’agit d’un phénomène quelque peu inquiétant et qui peut être causé par une fuite des vitrages. La meilleure option serait de remplacer vos vitres par un modèle neuf.

Autres articles :