Comment reconstruire ses finance avec la vente à réméré

0
29

Vous faites face à des difficultés financières conséquentes et vous avez besoin d’une somme assez importante pour tout réglé ? Si vous avez un bien immobilier, il existe une solution assez simple pour obtenir des fonds rapidement. Vous pouvez vendre votre bien à réméré avec une option de rachat. Mais comment est-ce que cela fonctionne ? Qui peuvent en bénéficier ?

Qu’est-ce que la vente à réméré ?

Le réméré est un système de vente très ancien. Il trouve son origine au Moyen Âge. À noter que la  vente à réméré est complètement différente d’une vente immobilière classique. En optant pour un contrat de vente à réméré, le détenteur du bien immobilier cède la propriété à un acheteur. Cependant, il a toujours le droit d’occuper les lieux. Ce qui change son statut de propriétaire en locataire. En plus de cela, il peut toujours racheter le bien en question lorsqu’il aura remboursé entièrement sa dette. En effet, dans le contrat de vente à réméré, il est clairement stipulé que « le vendeur se réserve le droit de reprendre la chose vendue […], moyennant la restitution du prix principal et le remboursement des frais ». Lors des rachats, seul les frais de mutation disposent d’un allègement. Toutes les dépenses chez le notaire ne seront pas remboursées. Il faut également savoir que la possibilité de rachat n’est valable qu’à une durée bien déterminée accepter par les contractants et inscrit dans le contrat lors de la constitution de celui-ci. Cette période peut aller de six mois à cinq ans au maximum. Si le vendeur ne souhaite pas racheter son bien pendant cette période ou qu’il n’arrive pas à le faire, il perd le droit d’occupation des lieux ainsi que le droit de racheter le bien.

Quels sont les avantages du réméré ?

Avec la vente à réméré, toutes les poursuites judiciaires à votre encontre sont automatiquement stoppé. Vous avez donc largement le temps de bien effectuer la gestion de vos comptes et de mettre de l’ordre dans vos finances. Vous offrant ainsi un refinancement avec le réméré.

Vous pouvez même faire appel à un professionnel qui vous guidera et vous aidera. Celui-ci négociera à votre place vos dettes auprès de créanciers. Si vous avez de la chance, il pourra aussi annulé les frais en rapport au réméré. Il faut donc s’assurer du professionnalisme et de la qualité de celui qui va vous représenter.

De votre côté, pour éviter que la situation ne se reproduise, vous pouvez faire en sorte de mettre en place un plan budgétaire précis que vous devez suivre à la lettre.

Comment réussir un réméré ?

Lorsqu’on fait face à un surendettement, la première chose à faire est de ne pas s’attarder pour agir. Il ne faut jamais attendre le dernier moment pour prendre une décision et intervenir. Pour réussir le réméré, essayez de toujours respecter à la lettre vos engagements et le contrat. Pour cela, prenez le temps de bien lire le contenu de celui-ci. Faites très attention à n’oublier aucun document ni une quelconque signature. Vous éviterez ainsi de perdre du temps et de faire perdre du temps à votre acheteur et vos créanciers.