lundi, décembre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilActualitéLes sixties, la mémoire et l’amour

Les sixties, la mémoire et l’amour

Date:

Articles connexes

trouver des backlinks puissants en 2022

spot_img

L’Angleterre de la fin des années 60 comme si vous y étiez… et l’amour en plus ! Un Été anglais de Marc Desaubliaux nous ensorcelle de bout en bout.

Les « petites Anglaises », ces jeunes filles affranchies que pouvaient rêver d’approcher les jeunes gens suffisamment chanceux pour pouvoir vivre un séjour linguistique en Angleterre, ont longtemps été un cliché de l’imaginaire français à propos de la Grande-Bretagne. A contrario, l’Anglaise dont il est question dans le roman Un Été anglais n’est pas « petite » ; c’est même tout l’inverse, puisque Margaret Crown, principal protagoniste féminin de cette histoire, est une belle femme rayonnante qui entre dans l’âge de la maturité. Mais à l’instar les jeunes filles du cliché, son personnage diffuse un puissant parfum de séduction et même d’érotisme – d’autant que l’intrigue se déroule à la toute fin des années 60, une époque où les mœurs sont en plein mouvement d’émancipation. Deux ressorts qui permettent à l’auteur du livre, Marc Desaubliaux, de faire avec une totale crédibilité le récit d’un amour estival – d’où le titre – entre deux êtres que non seulement leur culture, mais aussi et surtout leur différence d’âge, n’auraient jamais dû conduire à vivre une aventure aussi intense.

Elle a quarante ans, donc. Mais lui à peine plus de quinze. Un écart d’âge d’une génération ! L’effet est d’autant plus accrocheur que toute l’histoire est rapportée du point de vue du jeune homme, Fabrice, un jeune français devenu adulte tout récemment. Il prend le chemin de l’Angleterre, destination une demeure patricienne proche d’Oxford, pour y vivre (en principe) un séjour de perfectionnement linguistique qui tournera (en fait) à l’initiation sensuelle.

Sous la forme d’un long flash-back (le temps passant, Fabrice est devenu un quinquagénaire solitaire et un peu neurasthénique), Marc Desaubliaux revient en détail – mais sans jamais céder à l’inconvenance, tout en suggestion, en délicatesse – sur cette extraordinaire séquence d’éblouissement des sens. Que l’on soit homme ou femme, on peut aisément s’identifier à la description de cette attirance mutuelle qui conduira les deux amants d’un été, pour des raisons radicalement différentes, à vivre une expérience qu’ils ne pourront jamais oublier.

Car il y a une chute en forme de révélation à ce roman troublant et prenant – mais chut, n’éventons pas la surprise qui attend les lectrices et lecteurs au terme de cette histoire décidément accrocheuse… Une belle fin de parcours pour une aventure littéraire et sentimentale 100% réussie.

 

Un été anglais
Les éditions Des auteurs, des livres
Site officiel de l’auteur : www.marc-desaubliaux.fr
Site de l’éditeur : www.desauteurs-deslivres.fr
16 euros – isbn : 978-2-9570999-3-1
Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article

error: Content is protected !!