mercredi, octobre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilEconomieLes casinos et leurs jeux – doivent-ils être seulement à distance ?

Les casinos et leurs jeux – doivent-ils être seulement à distance ?

Date:

Articles connexes

Ces deux derniers mois auront marqué un tournant dans l’histoire de l’humanité. La pandémie du COVID-19 aura mis le monde à l’arrêt (ou au ralenti) afin de freiner la contagion de ce virus à l’ensemble des populations.

Le confinement est une bonne solution selon certains dirigeants, ou une mauvaise idée selon d’autres…Ce que l’on peut en retenir est que le monde de demain sera différent. En attendant, certains pans des entreprises sont mis à mal, et les premières victimes sont les industries non essentielles.

L’hôtellerie, le tourisme, le spectacle, les casinos terrestres sont les secteurs les plus durement touchés par le coronavirus.

Le tourisme et le divertissement – y a-t-il des gagnants ?

Il n’y a pour ainsi dire aucun secteur qui arrive à vraiment à se démarquer. Même si la presse fait penser que des géants du commerce en ligne sont entrain de connaître leurs plus belles années, la réalité n’est pas si florissante que cela ne puisse paraître.

Il y a toutefois des grands gagnants parmi ces secteurs. En fait l’industrie qui a connu une forte augmentation de consommation depuis que le coronavirus a mis le monde à genoux est celle liée aux jeux en ligne.

Que ces jeux soient les consoles de jeux vidéo, des jeux gratuits sur Internet ou encore des jeux d’argent en ligne, les plus gros acteurs de ce secteur sont enregistrent des pics de consommation. Et le plus gros des gagnants sur cette niche sont les opérateurs de casino.

Les opérateurs des casinos en ligne

Les entreprises non essentielles ont dû fermer provisoirement. Le déconfinement progressif mis en place ces derniers jours en Europe ou ailleurs dans le monde a ouvert les portes à une amélioration, mais à un rythme lent.

Pour ce qui est des casinos, ceux-ci restent fermés, sauf pour ceux qui sont actifs sur Internet. Bien qu’en France aucun casino terrestre ne soit autorisé à accepter des joueurs en ligne, ailleurs en Europe et en Amérique du Nord c’est tout le contraire. Rien qu’au Canada, les casinos en ligne du Québec et des autres provinces canadiennes enregistrent une forte hausse de fréquentation depuis le mois de mars.

Selon les dires des exploitants de ces plateformes de jeux, le nombre de joueurs aurait doublé. Ces chiffres, en Europe, ne sont pas toujours dévoilés, mais on peut en déduire que l’effet confinement doit certainement avantager les opérateurs de casino à distance.

Certes cette situation est provisoire, mais on peut en déduire que le monde de demain avantagera ce type d’industrie quelle que soit la situation.

Menaces de fermeture provisoires des sites de casino

Les opérateurs ont tout de même une épée de Damoclès au-dessus de la tête. En effet, face aux risques de tentation des jeux en ligne en argent en ligne qui peuvent provoquer du surendettement suite à des pertes d’argent, certaines nations ont banni les jeux de casino en ligne. Rien que l’Italie et l’Espagne ont interdits aux opérateurs de casino en ligne d’accepter des joueurs en ligne.

D’autres  nations, moins restrictives, ont interdits (ou déconseillés) toute forme de publicité via les canaux télévisés. C’est le cas, par exemple, en Angleterre et au Canada.

 

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article