mercredi, octobre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilVoyageEnsoleillement en Islande | Soleil de minuit et longues nuits 2019

Ensoleillement en Islande | Soleil de minuit et longues nuits 2019

Date:

Articles connexes

L’Islande est un lieu où l’ensoleillement figure parmi les extravagances de ce pays qui ne demande qu’être parcouru en famille ou entre amis. En effet, il est une caractéristique à part entière dans un espace territorial où le feu et la glace ont tout le loisir de se rencontrer. Cette particularité météorologique offre d’ailleurs aux touristes des expériences uniques qu’il est possible de voir dans certains lieux islandais. Mais l’Islande, excepté le soleil de minuit est également le pays pour contempler avec stupéfaction les aurores boréales.

Ensoleillement en Islande

En raison de la révolution de la Terre, le soleil baigne le pays islandais différemment au cours de l’année. L’ensoleillement varie selon les périodes de l’année. Pendant l’hiver, le soleil pointe le bout de son nez seulement pendant quelques heures, et c’est d’ailleurs pour cette raison que nous pouvons observer une aurore boréale pendant la saison d’hiver. A contrario, pendant l’été, la nuit est quasiment absente.

Les solstices ont davantage de poids dans un pays comme l’Islande. Le solstice d’été, qui survient aux alentours du 21 juin, est le jour qui enregistre le maximum de clarté. En effet, le jour du solstice d’été, le soleil baisse pavillon vers minuit et se lève aux environs de 3 heures du matin. Et ce phénomène augmente en visibibilité quand on se déplace dans le nord du territoire islandais. À l’inverse, le solstice d’hiver est le jour qui connaît le moins de clarté. Le soleil se lève vers 11 heures du matin et se couche vers 15 heures. D’un solstice à l’autre, la luminosité varie considérablement.

Endroits pour le soleil de minuit

Cette variation de clarté entre les deux solstices sont à l’origine d’une multitude de couleurs célestes à l’image du soleil de minuit. Néanmoins, il faut savoir que ce phénomène apparaît essentiellement dans le nord du pays, entre le mois de juin et le 15 juillet. À proximité de la ville de Husavik et non loin de grimsey, les touristes auront la chance d’admirer les paysages du soleil de minuit.

De manière générale, la côte nord est l’endroit le plus approprié pour profiter de ce phénomène. Hormis Husavik et grimsey, c’est Rauðinupur qui semble être le lieu idéal pour contempler les beautés du soleil de minuit. Le touriste se retrouve niché sur une falaise avec pour seul paysage l’océan et sa multitude de couleurs.

Par ailleurs, Látrabjarg est également un site qui mérite le détour pour observer le phénomène. D’ailleurs, dans le même coin, nombreux sont les ports pour profiter du spectacle. Sans oublier bien évidemment la péninsule de Snæfellsnes ou encore Stykkisholmur. Autrement dit, les touristes en quête de soleil de minuit ont l’embarras du choix.

Aurores boréales en hiver

Le soleil de minuit et ses paysages hauts en couleur sont une raison évidente pour être inspiré par l’Islande. Mais ce serait sous-estimer le pays et ses charmes comme peuvent l’être les aurores boréales.

L’on peut observer une aurore boréale en Islande pendant plus de 7 mois, soit de la fin du mois d’août au 15 avril. Autant les touristes peuvent participer au soleil de minuit pendant l’été, autant pendant l’hiver, les visiteurs peuvent s’émerveiller devant les aurores boréales. À chaque période de l’année son phénomène, et en hiver, c’est l’aurore boréale, visible à l’œil nu.

Outre le fait de voir une aurore boréale par le hublot de l’avion en atterrissant sur le tarmac de l’aéroport de Reykjavík, il est également possible d’en voir dans le secteur de Landmannalauga, la plage de Vik, Perlan ou encore à Seltjarnarnes. En résumé, observer une aurore boréale en Islande est un phénomène commun.

Idées de séjour

Pour un séjour d’une semaine en moyenne, les visiteurs disposent de temps pour découvrir la capitale – qui n’est autre que Reykjavík –, mais également tout le versant sud du pays. Une semaine est un nombre de jours suffisant pour partir à la découverte en toute sérénité du Cercle d’or, et ce, en toute autonomie. Ce temps disponible permet aussi la location d’une voiture en Islande pour sillonner les terres et les côtes du pays islandais, sans forcément recourir aux services d’un guide touristique. En effet, les touristes engagés dans un séjour de cet ordre-là ont tout le loisir de prendre le temps dans les visites de leur choix.

En revanche, pour les visiteurs qui ne peuvent se rendre en Islande seulement le temps d’un week-end prolongé, il est envisageable pour eux de se rendre aux alentours de la capitale islandaise, afin de se familiariser avec les paysages et l’ambiance du pays.

Et pour les visiteurs qui ont l’occasion de se rendre en Islande pour au moins trois semaines, ils ont la possibilité de s’attarder sur les lieux magnifiques du pays à l’image, par exemple, de la péninsule de Snæfellsnes, du Cercle d’or, du cercle polaire arctique ou encore de l’île de grimsey.

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article