lundi, décembre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilPratiqueAudioguide : Fonctionnement et avantages

Audioguide : Fonctionnement et avantages

Date:

Articles connexes

trouver des backlinks puissants en 2022

spot_img

Idéalement, en plus d’autres manières d’expliquer l’exposition, un audioguide est considéré comme un élément essentiel de l’expérience du visiteur. Par conséquent, il est très pratique de considérer l’audioguide lui-même non pas comme un support, mais de considérer son fonctionnement dans l’ensemble de l’exposition dans son ensemble. Surtout des projets d’exposition à grande échelle. Voyons ses fonctions importantes dans les musées.

Quels sont les avantages d’avoir des audioguides pour les musées et les vestiges culturels ?

L’audioguide est avant tout un moyen d’explication. Le son reste l’un des moyens les plus puissants pour attirer l’attention des visiteurs et les guider à participer à l’exposition. Le contenu multimédia peut prendre en charge l’interprétation, mais ne doit pas détourner l’attention de la présentation elle-même. Les audioguides doivent se concentrer sur une bonne expérience touristique. Il doit donc être bien intégré à l’exposition, raconter des histoires intéressantes et permettre aux visiteurs de profiter au maximum de la visite. Surtout pour le musée avec lequel il travaille, il attire un grand nombre de publics internationaux, ce qui sera le principal moyen de communication et permettra aux visiteurs de visiter le musée. Cependant, avec tous les fonctionnements dont la technologie Audioguides dispose, vous pouvez-vous régaler tout en tirant ses fonctions élites.

 Quelles fonctions pouvez-vous offrir aux visiteurs du musée ?

L’audioguides peut aider les visiteurs à trouver leur propre chemin dans le musée, à la manière dont les visites utilisent l’exposition grâce à des systèmes analytiques modernes ou à une gamme de distribution linguistique pendant le séjour, analyse des cours bien sûr. Et pour certains clients, cela inclut des sondages automatisés, étant donné que cela permet au musée de surveiller en permanence l’expérience et les attentes des visiteurs sans augmenter les coûts. Les audioguides peuvent également avoir un impact positif supplémentaire sur le budget, car ils peuvent améliorer l’interprétation à moindre coût par rapport au même nombre de guides. Il est inclus dans le prix du billet ou est loué séparément. Plus important encore, il a en fait payé ses propres coûts d’investissement.

Comment les audioguides peuvent-ils améliorer l’expérience du visiteur et enrichir les collections et les histoires du musée ?

De manière générale, l’audioguide doit être agréable et rendre l’exposition plus accessible. Cela peut être fait de manières complètement différentes. Par exemple, à Géants Causeway, l’exposition dans le centre d’accueil est améliorée en diffusant le son vidéo des haut-parleurs vers le guide audio. De cette façon, la diffusion du son est réduite et davantage de visiteurs peuvent être exposés à l’exposition. Désormais, en plus de la bande originale en français, les visiteurs peuvent également écouter des commentaires en anglais, espagnol, chinois et allemand.

De quoi un musée doit-il tenir compte lorsqu’il commence à créer ou à mettre à jour un nouvel audioguide ?

Impliquez tout le monde dès que possible : conservateurs, équipes d’interprètes, designers, intégrateurs et services aux visiteurs. Les audioguides doivent toujours être traités sous deux aspects, du point de vue de l’expérience utilisateur et du point de vue de l’interprétation. Comment les visiteurs doivent-ils utiliser cette technologie, quelles fonctions doit-elle avoir et quelle histoire le musée veut-il raconter ? Surtout du point de vue de l’expérience utilisateur, il est recommandé de participer dès que possible. Le visiteur doit-il saisir des numéros, composer des signaux de réveil ou sélectionner des éléments sur l’écran tactile de l’appareil ? Surtout lorsque l’expérience doit être abandonnée, il est nécessaire de travailler en étroite collaboration avec le concepteur pour bien intégrer la technologie du réseau. Mais cela permet aussi d’envisager la phase initiale de l’opération, depuis la livraison et le retour du matériel jusqu’à éviter les goulots d’étranglement dans le flux de visiteurs et l’arrêt de la localisation du numéro au mur. Du point de vue de la narration, le ton de l’entretien doit correspondre à d’autres informations narratives et se compléter.

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article

error: Content is protected !!