mercredi, décembre 7, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilEconomieLes services de traduction dans le domaine comptable financier

Les services de traduction dans le domaine comptable financier

Date:

Articles connexes

trouver des backlinks puissants en 2022

spot_img

Même dans notre propre langue, il n’est pas toujours évident de comprendre le langage économique et ses particularités.

Imaginez alors si vous deviez traduire des documents techniques extrêmement importants dans une langue qui n’est pas la vôtre.

Fort heureusement, il est possible de faire appel à des traducteurs professionnels spécialisés dans la traduction financière et comptable.

Les spécificités de la traduction financière

Chaque domaine d’activités professionnelles possède ses codes et ses caractéristiques qu’il convient de respecter pour mener à bien une traduction. La traduction financière n’échappe pas à cette règle.

Pour une traduction de qualité, il est indispensable de bien maîtriser la langue de départ ainsi que la ou les langues cibles. En effet, Il ne faut pas se laisser piéger par des subtilités linguistiques ni des faux-amis. Autre difficulté qui ne vous a probablement pas échappé si vous êtes familiarisé avec plusieurs langues, les normes d’écriture des nombres peuvent varier. Par exemple, pour séparer les milliers des centaines, les Anglais ont recours à la virgule tandis que l’espace est privilégié en France.

Le but de la traduction est de restituer le plus fidèlement possible des informations complexes et des détails. La moindre erreur peut entraîner des conséquences désastreuses pour une entreprise, ses salariés et son avenir !

Le traducteur financier doit faire appel à ses nombreux acquis et à sa culture financière pour choisir les terminologies les plus précises. Ce bagage assure que le document financier soit clairement compréhensible par l’ensemble des personnes qui y auront accès ou qui devront s’y référer.

Des compétences doubles

Des compétences doubles
Des compétences doubles

Manier les chiffres pour appuyer un propos est un exercice complexe demandant une extrême rigueur. Dans une certaine mesure, les chiffres ont la même utilité que les éléments visuels tels que des schémas, des tableaux et des graphiques.

Dans un document, ils ont en effet cette particularité de résumer de donner une vision d’ensemble.

Pour retranscrire cette donnée avec exactitude dans une autre langue, les traducteurs financiers doivent allier deux compétences étroitement liées :

  • Une parfaite maitrise de la langue cible
  • Des connaissances solides en matière de finance et d’économie

Une bonne traduction financière ne peut se faire dans les règles de l’art si le traducteur ne possède aucune notion économique ou comptable. Dans le cas contraire, le risque encouru est bien trop grand, surtout en tenant compte des enjeux que cela implique. Il est tout bonnement impossible d’improviser et d’envisager une traduction mot à mot dans un domaine si pointilleux.

spécificités de la traduction financière
spécificités de la traduction financière

Pour obtenir ce champ d’expertise complémentaire, le traducteur ou la traductrice spécialisée doit posséder un regard d’expert sur ce domaine et son actualité.

En effet, il faut être mis au courant des évolutions de la loi ou des nouvelles réformes en vigueur en fiscalité pour traduire le plus exactement possible un document.

De plus, il est primordial de bien connaître les conformités et les législations du pays cible pour s’assurer que le document traduit répondra aux obligations légales de l’entreprise.

Les différents documents qui peuvent être traduits

Si la traduction financière est un domaine encore peu connu pour vous, voici quelques exemples d’actes et d’écrits qui nécessitent potentiellement l’intervention d’un traducteur professionnel :

  • Les rapports et bilans annuels faisant état des finances actuelles et des objectifs à atteindre plus tard
  • Les business plans comportant les arguments pour établir les projections de développement et de déploiement d’une entreprise. Ils permettent entre autres de demander des fonds d’investissement ou de solliciter des partenariats avec d’autres entités.
  • Les communiqués de presse spécialisés ou encore les parutions dans des revues financières
  • Les rapports d’analyse divers
  • Les documents établissant un acte de fusion ou d’acquisition
  • Les documents fiscaux et comptables
  • Les rapports d’audit
  • Les documents nécessaires pour l’ouverture sur les marchés publics internationaux ou pour une entrée en bourse
  • Etc.

Naturellement, cette liste est loin d’être exhaustive. Les besoins d’une entreprise ou d’un organisme financier sont très spécifiques. Notre intérêt dans cet article est de vous démontrer que tous les aspects comptables ou fiscaux de votre société peuvent être retranscrits dans une ou plusieurs autres langues en confiant ce travail de la plus haute importance à des traducteurs aguerris et certifiés.

Au-delà de la traduction de documents ou de rapports, la traduction financière peut aussi concerner les interfaces digitales. Les sites internet, les logiciels comptables ou encore les applications spécialisées doivent elles aussi faire l’objet d’une traduction minutieuse et précise pour être déployées sur le plan international.

Qui peut faire appel à une agence pour de la traduction financière ?

De nombreuses entreprises peuvent être, à un moment donné de leur existence, amenées à solliciter les savoir-faire et l’expertise d’une agence de traduction.

  • Les banques et les organismes financiers ou de crédit
  • Les sociétés spécialisées en investissement
  • Les cabinets d’experts-comptables qui détiennent une clientèle internationale
  • Les cabinets de gestion de patrimoine qui souhaitent accompagner leurs clients au-delà de nos frontières
  • Les petites et grandes entreprises qui font affaires avec des interlocuteurs (clients, collaborateurs, partenaires…) basés dans des pays étrangers
  • Etc.

Pourquoi confier vos documents financiers à une agence de traduction professionnelle ?

L’avantage principal d’une agence de traduction multilingue spécialisée dans le B2B comparé à un traducteur freelance est qu’en fonction de la nature de votre projet, celle-ci pourra vous aiguiller vers l’expert idéal.

Il existe dans la spécialité de la traduction économique, des sous-spécialités. Pour ne citer qu’un exemple, la traduction de documents comptables ne fait pas appel aux mêmes connaissances que la retranscription d’un business plan. En choisissant une agence aux multiples talents linguistiques, vous avez la garantie de trouver le bon traducteur qui aura les compétences requises pour vous délivrer un travail à la hauteur de vos exigences.

Evidemment, comme tous les documents confiés à une agence de traduction professionnelle, la confidentialité est de rigueur. Toutes les données figurant sur les fichiers ainsi que les informations partagées dans le brief de départ seront protégées par le traducteur en charge de la retranscription. Une fois que la nouvelle version du document est validée, ces fichiers de travail seront détruits ou enregistrés de manière sécurité dans un outil de TAO.

Enfin, et ce sera notre dernier point, le recours à une agence de traduction assure également l’homogénéisation de toutes vos communications écrites. Si vous avez plusieurs documents à faire traduire et à transmettre à vos collaborateurs, il convient d’harmoniser le style et le propos pour préserver une certaine cohérence et assurer une excellente image de marque à votre société !

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article

error: Content is protected !!