Naturopathie, description et utilisation de cette pratique naturelle en vogue

0
29

La naturopathie représente un cheminement sur une voie naturelle, par lequel on peut maintenir ou atteindre la santé globale de l’organisme, selon une vision holistique où l’individu est considéré dans sa complexité et sa singularité.

 

Qu’est-ce que la naturopathie ?

 

La naturopathie vise à stabiliser l’équilibre énergétique propre à chaque individu, sans lequel les dysfonctionnements et les maladies apparaissent.

 

La médecine naturopathique ne consiste pas en une technique unique, mais utilise des notions et des méthodes de la médecine chinoise, des fleurs de Bach, de la médecine ayurvédique, du Shiatsu, de la thérapie par les cristaux, de l’iridologie, de la thérapie par les fleurs, de la réflexologie plantaire, de la chromothérapie, de l’aromathérapie et d’autres encore.

 

Les traces d’une approche naturopathique font appel dans le temps à des personnages comme Hippocrate, Paracelse, Sainte Hildegarde. Le père de la naturopathie est considéré comme Benedict Lust, fondateur de la première école à New York.

 

Avantages et contre-indications de la naturopathie

 

Les avantages produits par la médecine naturopathique sont multiples. En général, en intervenant sur le rétablissement et le bon maintien de l’équilibre énergétique propre à chaque individu, la naturopathie permet au patient de retrouver la sérénité et la vigueur nécessaires pour amener l’organisme à l’auto-guérison, sans recourir à l’usage de drogues.

 

Plusieurs disciplines convergentes dans le domaine de la naturopathie jouent également un rôle important dans la prévention, en étant capables de diagnostiquer des troubles et des problèmes qui ne ressortent généralement pas des contrôles médicaux classiques.

La naturopathie est une approche globale qui implique l’organisme entier, corps-esprit/esprit, plaçant le sujet au bon endroit dans un ordre plus large, entre la nature et le cosmos. La naturopathie n’a pas de contre-indications particulières, mais il est toujours conseillé, lors de l’approche de chaque thérapie naturopathique, de consulter votre médecin.

 

La naturopathie est utile pour ceux qui veulent atteindre un état de bien-être et de détente globale, un équilibre parfait entre le corps et l’esprit.

 

La médecine naturopathique permet d’obtenir d’excellents résultats dans les cas de stress, de problèmes alimentaires, de dysbiose et de candidose, de douleurs articulaires, d’équilibre de l’humeur, de troubles du sommeil, de faibles défenses immunitaires, d’intolérances et d’allergies et d’anti-vieillissement.

Ceux qui veulent s’approcher de l’utilisation de ce concept thérapeutique peuvent essayer différents remèdes pour soutenir les processus de guérison : du jeûne à l’utilisation de l’argile, en passant par une nutrition adéquate, l’utilisation d’huiles essentielles, d’urine, de couleurs, d’arômes, de cristaux, de zones réflexes et d’exercices de mouvements spécifiques.

 

A propos de la profession de naturopathe

 

Il ne suffit pas de devenir naturopathe. La profession nécessite une formation à distance et de plusieurs mois, ainsi qu’une ou plusieurs spécialisations dans les différentes disciplines naturopathiques. En France, la profession de naturopathe n’est toujours pas réglementée, alors qu’au niveau européen, la médecine naturopathique est réglementée, bien qu’avec de nombreuses différences entre les différents pays.

 

Se former à la naturopathie

 

La plupart des naturopathes sont des professionnels de la santé qui se sont spécialisés. Malgré tout, le métier  est également accessible sans être passé par ce préalable. Dans tous les cas, une formation est indispensable pour avoir un minimum de crédibilité. Plusieurs formations existent, comme celles proposées sur le site iemn-formations, spécialiste expérimenté de la formation en naturopathie.

Il ne faut absolument pas avoir de pré-requis ni être du milieu médical, paramédical ou du secteur du bien-être pour suivre les formations en naturopathie.

Notez que les spécialistes de la santé (kinésithérapeutes, les pharmaciens, les psychothérapeutes, les médecins ou les psychologues…) peuvent suivre une formation supplémentaire pour exercer ce métier ou certaines thématiques de la naturopathie.

Enfin, sachez que la plupart des formations ont dès le départ été conçues pour répondre à la demande de personnes qui souhaitent entamer une ré-orientation professionnelle.