Les bons réflexes pour économiser ses courses au magasin

0
133
Les bons réflexes pour économiser ses courses au magasin
Les bons réflexes pour économiser ses courses au magasin

Faire des économies sur le budget alimentaire est une mission impossible si vous n’êtes pas une bonne cuisinière.

Dans cet article, nous vous expliquons les clés du système que nous avons empiriquement mis en pratique depuis des années pour être les champions de la maîtrise du budget course en magasin.

Une organisation mais aussi des automatismes qui depuis des années permettent de réaliser de vraies économies sans se priver. Un plan à appliquer d’urgence pour ceux qui frôlent l’hystérie avec la flambée des denrées alimentaires.

Consommer de saison et acheter fruits et légumes au marché

C’est la base. En consommant les productions locales, vous avez le bénéfice d’acheter une production qui coûte déjà moins cher. La prendre en dehors de la grande distribution au cœur des marchés populaires est aussi le gage de faire des économies de l’ordre de 20 à 30% sur le prix du kilo. En plus, vous faites travailler primeurs et commerçants locaux. Une opportunité pour continuer à tisser des liens en cette période difficile.

Dresser la liste des courses au préalable

Dans ce domaine de l’économie, les plus grands loosers sont ceux qui continuent à se plaindre en faisant les courses à l’aveuglette. Organiser ses courses et ses repas, c’est réellement l’occasion de bien manger et surtout de pouvoir assurer les arrières pour les coups dur.

Constituer des réserves sur la durée

Si vous observez des promotions utiles et alléchantes, il faut constituteur du stock de manière intelligente. Par exemple, si vous constatez qu’un produit sec est proposé au cœur d’une opération 2 acheté un gratuit, n’hésitez pas à faire un lot de six que vous entasserez au cœur de votre cellier. Sur une année, en procédant de la sorte sur plusieurs produits, vous faites des réserves et payer le produit beaucoup moins cher que si vous l’aviez fait normalement. Sur une longue période, vous remarquerez que vos cadis sont moins conséquents.

Cumulez les web coupons sur les produits de consommation courante

Les Web Coupons, kézako ? Ce sont des coupons de réduction imprimables sur des sites spécialisés sur les produits de grande marque comme Nestlé, Lu, Activia, Le Chat. Bref toutes les marques présentes en magasin. Sur des sites comme « Ma vie en Couleurs », « Coupon Network », « la Belle Adresse » ou « iGraal », vous allez vite trouver bonheur. De quoi facilement gagner entre 20 cts et 1,50 € sur les produits concernés.

Éviter les courses le week-end

Ce concept nous avons pu le constater en comparant les tickets de caisse entre des jours différents. Nous avons pu nous rendre compte que certaines grandes surfaces augmentaient leur prix de quelques centimes entre le début de la semaine et le week-end. De plus, faire les courses en semaine pendant des périodes stratégiques évite la foule du week-end et permet de mieux se concentrer sur ses achats.

Ne pas négliger les marques de distributeur

Les marques de distributeurs sont celles qui se déclinent sous la forme suivante : Carrefour Discount, Marque Repère chez Leclerc… Elles suivent des recettes différentes pour des produits équivalents. Et à notre grande surprise, pour beaucoup de produits, elles comportent, moins de sucre et de matières grasses que les grandes marques. N’hésitez pas à vous renseigner par vous-même en décodant les étiquettes des ingrédients ainsi que les prix souvent plus avantageux.

Soyez obsédés par les promotions

Un bon acheteur, c’est comme un bon commerçant, il cherche à gagner partout. Ne voyez pas un cadi explosif comme la ruine. Plus vous en avez et mieux c’est. L’avantage consiste donc à toujours être plein aux as à la maison, même lorsque l’argent n’est pas au rendez-vous. En effet, un coup dur et vote arrivé. Cependant, l’affronter quand le frigo ou le cagibi est plein à craquer, c’est encore mieux. Faire le plein de promotions, c’est donc assurer ces arrières et acheter moins la prochaine fois.

Trouver des alternatives aux produits trop onéreux

L’exemple type du moment est la flambée des cours de l’huile de tournesol. Détourner le problème en consommant de l’huile de colza pour la friture est la norme à suivre. Meilleur pour la santé, il ne fait aucun doute que vous adoptez le bon comportement. Faites de même avec le beurre en remplacement de l’huile ne serait-ce que pour cuire un steak. Faites de même avec la farine en alternant avec de l’orge ou d’autres matières premières également plus saines pour la santé.