mercredi, octobre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilActualitéEric Esnault : Le métavers pour visualiser les œuvres d'art

Eric Esnault : Le métavers pour visualiser les œuvres d’art

Date:

Articles connexes

Pourquoi est-il avantageux d’investir dans l’achat d’une porte blindée ?

Investir dans une porte Blindée : Pourquoi Le renforcement de...

Comment rédiger le procès-verbal du conseil d’administration

Il est important de savoir comment rédiger le procès-verbal...

Épilation au laser : voici toutes les bonnes raisons de dire oui !

De nombreuses personnes considèrent que les poils gâchent dans...

Visualisation des œuvres d’art dans le monde Virtuel avec le Métavers

le métavers intéresse au plus haut point le monde de l’art : artistes et musées, certes, mais surtout les marchands !

Ce n’est un secret pour personne que le monde de l’art est fasciné par le potentiel du métavers. Les artistes et les musées explorent les moyens d’utiliser cette nouvelle technologie pour créer et distribuer leurs œuvres, et les marchands observent de près l’impact qu’elle pourrait avoir sur le marché.

Mais qu’est-ce que le métavers, exactement ? Et comment pourrait-il être utilisé pour visualiser des œuvres d’art ?

Le terme « metaverse » a été inventé par Neal Stephenson dans son roman de science-fiction Snow Crash et désigne une réalité virtuelle où les utilisateurs peuvent interagir entre eux et avec des objets numériques. Il est parfois décrit comme une « réalité virtuelle partagée » et est considéré comme une extension naturelle de l’internet.

Il existe déjà un certain nombre de plates-formes qui permettent aux utilisateurs de créer et explorer des mondes virtuels, notamment Second Life, Sansar et Oculus Rift. Et bien qu’il soit encore tôt, le potentiel du métavers pour le monde de l’art est considérable.

Eric Esnault : Créer des installations et des expositions avec le Métavers

Les artistes utilisent le métavers pour créer des installations et des expositions immersives qui peuvent être vues par toute personne disposant d’une connexion internet. Ces « méta-expositions » offrent une nouvelle façon d’appréhender les œuvres d’art et constituent une expérience plus directe que leur visualisation dans une galerie en ligne traditionnelle.

Les musées s’intéressent également au potentiel du métavers pour créer des expositions virtuelles et des programmes éducatifs. Le Metropolitan Museum of Art de New York expérimente Second Life depuis 2008, et un certain nombre d’autres musées lui ont emboîté le pas.

Themetaverse : Foires d’art virtuelles

Themetaverse pourrait également être utilisé pour créer des foires d’art virtuelles, où les galeries et les marchands pourraient présenter leurs œuvres à un public mondial. Les collectionneurs disposeraient ainsi d’un nouveau moyen de découvrir et d’acheter des œuvres d’art, et les petites galeries pourraient accroître leur audience.

Le potentiel du métavers pour le monde de l’art est vaste, et nous n’en sommes qu’au début. Mais au fur et à mesure que la technologie se développe, il est probable que de plus en plus d’artistes et d’institutions l’utiliseront pour créer des moyens nouveaux et innovants d’exposer et de découvrir l’art.

Galeryst : Visiter une galerie d’art en réalité virtuelle

Galeryst propose plusieurs programmes. Le programme gratuit permet l’ouverture d’une galerie virtuelle présentant 80 œuvres. Le programme « Artiste » coûte environ 3,55 euros le mois et engendre l’ouverture de cinq galeries présentant 5 760 œuvres.

KAZoART : Galerie d’Art virtuelle dans CryptoVoxels

KAZoART franchira une étape de plus dans son implication dans le Web3 et les NFT, en inaugurant sa Galerie d’Art virtuelle dans CryptoVoxels, l’un des principaux métavers, par un vernissage virtuel de sa première exposition “Genesis NFT”, qui mettra en avant quelques-uns de ses artistes phares qui proposent des collections de NFT exclusives.

Le Musée du Vatican s’offre une galerie d’art dans le métavers

Le Vatican a annoncé vouloir se doter d’une galerie 3.0 pour exposer ses œuvres sous forme de NFT et contribuer à démocratiser l’art tout autour du monde.

La Galerie des Offices à Florence, le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg ou encore le British Museum à Londres, ont déjà été séduits par l’idée de transposer leurs œuvres au format numérique et non reproductible. C’est maintenant au tour du Vatican de s’intéresser aux NFT : à la différence des autres institutions, il ne compte pas mettre ses collections en vente dans le métavers, mais au contraire les rendre accessibles à tous.

Visiter la galerie d’art avec un casque de réalité virtuelle est ce possible ?

Oui, vous pouvez désormais explorer la galerie d’art avec un casque de réalité virtuelle. Le Metropolitan Museum of Art de New York a expérimenté cette technologie et un certain nombre d’autres musées lui ont emboîté le pas. Cela vous permet de voir les œuvres d’art de manière plus immersive et de vivre une expérience plus directe que si vous les regardiez dans une galerie traditionnelle en ligne.

Qu’elles sont les casques de réalité virtuelle les plus performants ?

Il existe un certain nombre de casques de réalité virtuelle sur le marché, notamment l’Oculus Rift, le HTC Vive et le PlayStation VR de Sony. Chacun d’entre eux a ses propres forces et faiblesses, et cela vaut la peine de faire quelques recherches pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Combien coûte un casque de réalité virtuelle ?

Le prix des casques de réalité virtuelle varie de 100 à 800 dollars environ. Les modèles les plus chers ont tendance à offrir une expérience plus immersive, mais même les modèles les moins chers peuvent donner un bon aperçu de la réalité virtuelle.

Liste des marques qui se sont lancées dans l’univers virtuel :

Oculus Rift, HTC Vive, Sony PlayStation VR, Google Cardboard, Samsung Gear VR.

 Autres informations : 

Plusieurs Liens sur Eric Esnault :

 

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article