mercredi, octobre 5, 2022

L’actualité des entreprises en France

AccueilEconomie4 fakes news à propose du Bitcoin

4 fakes news à propose du Bitcoin

Date:

Articles connexes

Pourquoi est-il avantageux d’investir dans l’achat d’une porte blindée ?

Investir dans une porte Blindée : Pourquoi Le renforcement de...

Comment rédiger le procès-verbal du conseil d’administration

Il est important de savoir comment rédiger le procès-verbal...

Épilation au laser : voici toutes les bonnes raisons de dire oui !

De nombreuses personnes considèrent que les poils gâchent dans...

Le Bitcoin existe depuis plus de 10 ans et on elle continue son ascension contre vents et tempêtes. Cette crypto-monnaie est régulièrement la victime de fake news. A tel point qu’il devient parfois compliqué de déceler le vrai du faux. Voici les 4 plus grosses fakes news qui circulent sur le Bitcoin.

Le Bitcoin ? C’est juste une bulle !

Non, le Bitcoin n’est pas une bulle et loin de l’être. Le système mis en place autour de cette monnaie connait des hauts et des bas mais il ne va pas s’effondrer et il ne va certainement pas revenir à zéro. Le Bitcoin, et l’ensemble des crypto-monnaies qui suivent ses pas, ont depuis longtemps dépassé le point de non-retour pour que cela arrive. Cela n’empêchera pas les sceptiques de crier le mot « Bankrut » à chaque fois que le bitcoin chute. Il y aura des corrections en cours de route et le Bitcoin connaitra sans doute encore des moments complexes avant de trouver sa vitesse de croisière.

Le bitcoin est utilisé à des fins illégales

Cette affirmation aurait pu être vraie en 2013 peut-être, à ses débuts. Mais aujourd’hui, la grande majorité des transactions de bitcoin sont effectuées à des fins légitimes et totalement légales.

Il est souvent dit dans les médias que le Bitcoin sert à financer le terrorisme. Vous savez ce qui finance le terrorisme ? Les terroristes et les sympathisants des terroristes. Mais si vous voulez accuser une monnaie, penchez-vous plutôt vers le dollar américain. Ce dernier a servi à financer plus de guerres, d’attentats à la bombe, de détournements et d’insurrections que n’importe quelles autres monnaies.

De plus, Europol n’a trouvé aucune preuve que les terroristes utilisaient des crypto-monnaies pour financer leurs activités. Cela ne veut pas dire que cela n’est pas arrivé et n’arrivera pas. Il est cependant révélateur que les seules personnes qui lient les bitcoins au terrorisme sont les gouvernements qui cherchent à sévir contre les monnaies numériques. Si une attaque terroriste majeure financée par des bitcoins devait se produire, nous ne le saurions jamais de toute façon. Jusqu’à présent, il y a eu beaucoup de bruits, mais rien pour étayer cette affirmation.

Le Bitcoin peut être hacks !

Les échanges de bitcoins et les portefeuilles basés sur le cloud peuvent théoriquement être piratés bien entendu, comme tout ce qui est connecté à Internet. Le code sous-jacent qui alimente le blockchain des bitcoins ne peut cependant pas être piraté. En effet, les bitcoins ont été soumis à des tests de résistance plus rigoureux que tout autre code jamais écrit. Si vous craignez de vous faire voler vos pièces, utilisez un portefeuille de confiance plutôt que de faire confiance à un tiers. Les vols peuvent provenir de fraudes ou de manipulations mais en aucun cas d’un « cambriolage » de Bitcoin. Le Bitcoin consomme beaucoup d’énergie Une problématique qui revient souvent à notre époque et c’est normal.

Le magazine Wired a également étudié la question en profondeur. Oui, le « Minage » de bitcoin consomme beaucoup d’énergie mais pas autant que ce qui a été rapporté. De plus, chaque watt utilisé en vaut la peine en définitive. Plutôt que de s’attarder sur de longues explications techniques, voici quelques faits pertinents à prendre en considération : le « Minage » de bitcoin consomme un tiers d’énergie en moins que ce qui est dépensé chaque année pour les lumières de Noël aux États-Unis. Une étude estime que le bitcoin consomme entre 0,8 et 4,4 TWh par an. Si l’on compare ce chiffre aux 138 TWh par an consacrés à l’extraction et au recyclage de l’or ou aux 650 TWh dépensés annuellement par le système bancaire mondial, le bitcoin apparaît comme un modèle en matière d’efficacité au final.

Pour reprendre une citation pertinente, un mensonge peut faire la moitié du tour du monde avant que la vérité ne se mette en marche.

Pierre Le Marier
Pierre Le Marierhttps://www.contreinfo.info/
Le plaisir de publier des actualités et de rester informer au quotidien. Vous suivrez l’actualité des entreprises sélectionné et traité avec soin. Vous pouvez proposer des actualités professionnelles sur toutes les thématiques que vous trouverez ci dessus. Vous avez notre mail pour effectuer votre demande en bas de notre site internet.

Top Article