Revues de presse
Mis à Jour le : 31 janvier 2007  12:55
Radar 31 janvier : Le Dossier Iranien
31 janvier 2007

Le Dossier Iranien n’est plus seulement une métaphore. Toute la presse fait état de sa publication prochaine, et les fuites opportunes ont déjà commencé.

Illustration : Type d’explosif artisanal dont la frabication est attribuée aux Iraniens.

Un « dossier Iranien » en préparation

The Guardian :

Les officiels US à Bagdad et Washington devraient rendre public cette semaine un dossier des services de renseignement détaillant les accusations d’implication de l’Iran dans les attaques contre les troupes US. Cette (...) annonce est un indice supplémentaire du fait que l’administration Bush est en train de construire un casus belli.

Les explosifs fabriqués en Iran sont l’arme la plus mortelle, et leur nombre s’accroît

ABC :

Les explosifs utilisés contre les forces US qui provoquent le plus de morts continue de venir d’Iran, et l’Iran continue de dispenser un entrainement [ à leur usage ].

Les explosifs fabriqués en Iran sont appelés EFP, ou Explosively Formed Projectiles. Quand ils explosent, [ un disque de cuivre concave placée à leur sommet ] se transforme en un projectile de métal fondu capable de pénétrer les blindage les plus épais.

Le directeur de la CIA General Michael Hayden a témoigné devant une comission sénatoriale que les explosifs venant d’Iran font plus de victimes en moyenne que n’importe quel autre type d’explosif.

"Nous n’allons pas rester sans réagir et laisser des individus importer des explosifs sophistiqués capables de détruire un tank Abrams, en leur laissant un libre accès" a déclaré le ministre de la défense.

Tambour de guerre : les USA accusent l’Iran d’avoir organisé le kidnapping de Kerbala

Selon les enquêteurs, le raid ou cinq soldats US ont été enlevés par des hommes en uniformes américains avant d’être exécutés « pourrait » avoir été financé et organisé par des agents Iraniens infiltrés en Irak.

Les suspects arrêtés après l’opération ouraient impliqué un « groupe religieux de Najaf » sans plus de précision, mais les enquêteurs l’interprètent comme une référence à l’Armée de Mahdi, la milice dirigée par Moqtada Sadr.

Les Kamikazes viennent de Syrie

Officiel US :

Des dizaines de candidats aux attentas suicides entrent chaque mois en Irak à partir de la Syrie.

Cisjordanie : nouvelle annexion de territoire palestinien

Olmert a approuvé un tracé du mur de séparation placé à cinq Km de distance de la ligne verte, afin d’inclure les colonies de Nili et Na’aleh du coté Israelien de la mur.

Le tracé choisi crée une enclave isolant 20 000 palestinien de la Cisjordanie, alors que les habitants des deux colonies ne sont que 1500. L’annexion rampante des terres palestiniennes qui se poursuit inexorablement jour après jour est un démenti permanent à toutes les déclarations des grouvernements Israeliens prétendant rechercher la paix.

Leur politique du fait accompli, qui réduit un hypothétique futur état palestinien à n’étre qu’une mosaïque de territoires morcelés et disjoints, est une politique du pire.

Les paix justes ne naissent jamais sur l’humiliation et la rancoeur.

Le désir de revanche et les guerres, si.

Tambour de guerre : Coopération Iran-Corée du Nord

Patrick O’Reilly, Général de Brigade US, agence de Défense anti Missile :

La Corée du Nord et l’Iran coopèrent au développement de missiles intercontinentaux.

Un Groupe d’Attaque US emprunte le canal de Suez

La presse s’est largement fait l’écho de l’envoi des porte-avions Eisenhower et Stennis vers le Golfe Persique, mais mentionne peu l’envoi d’une troisième force, apte aux opérations de débarquement, et qui est rassemblée autour du porte-avion d’« assaut amphibie » Bataan.

Bombes à sous-munitions : Israel en accusation

Washington considère qu’Israel a fait un usage illicite des bombes à sous munitions fournies par les USA, en les utilisant contre les civils durant la guerre du Liban.

Les Nations Unies estiment que 4 millions de sous-munitions ont été déversées sur le sud Liban.

Depuis la fin de la guerre, plusieurs dizaines de personnes ont été victimes de ces munitions non explosées. Hier, deux démineurs belges de la FINUL ont été blessés en tentant de désamorcer l’un de ces engins.

Shlomo Ben Ami : Israel doit arrêter d’invoquer la Shoah à tout propos

Shlomo Ben Ami, ancien ministre des affaires étrangères d’Israel, s’exprimant devant le parlement espagnol :

Il est temps pour les Israeliens d’abandonner la mentalité du ghetto et de la victime, et d’arrêter de comparer Arafat, Saddam Hussein ou Ahmadinejad à Hitler.

Si la nation la plus forte au Moyen Orient compare chaque guerre ou chaque menace à celle de l’Holocauste, c’est nous même qui sommes en train de banaliser l’holocauste.

Israel est prisonier de la paranoia du souvenir de l’Holocauste.

Senateur Byrd : Bush veut la guerre avec l’Iran

Le Sénateur Byrd est l’une des rares grandes « consciences morales » du Sénat US. Opposant solitaire à la guerre en Irak, il met aujourd’hui à nouveau en garde contre les préparatifs guerriers de l’administration Bush.

Non seulement le président Bush veut nous impliquer encore plus profondément dans ce qui apparait clairement comme une guerre civile en Irak, mais il renforce sa posture belliciste envers l’Iran et la Syrie.

J’ai peur que ce à quoi nous assistons en ce moment soit une manoeuvre de l’administration pour préparer le terrain à une extension de la guerre au Moyen Orient.

Guantanamo : un détenu privé de la lumière du jour depuis plusieurs mois

L’avocat de David Hicks, détenu à guantanamo depuis 5 ans, déclare que la santé physique et mentale de son client se déterriore, et qu’il a est sunit une privation de la lumière du jour depuis plusieurs mois.

Lorsque l’avocat s’entretient avec son client, celui-ci est enchainé au sol de la pièce.

L’administration bush censure le réchauffement climatique

Les parlementaires US ont pris connaissance d’une étude menèe auprès de scientifiques travaillant pour le gouvernement, qui révèle que 46% d’entres eux ont subi des pressions pour qu’ils éliminent les mots « changement climatique » ou « réchauffement climatique » de leurs travaux.

les scientifiques ont recensés 435 cas d’interventions de responsables politiques dans leurs recherches durant les 5 dernières années.

Bataille de Najaf, un massacre

La version des officiels Irakiens sur l’affrontement avec l’Armée du Paradis est remise en cause par plusieurs journaux arabes, dont le Azzaman qui, selon The Independant, est un journal de référence Bagdadi. Ces nouveaux récits font état d’un accrochage à un poste de contrôle qui aurait dégénéré en massacre.

Tout aurait débuté lors de l’arrivée de 200 pélerins de la tribu Hawatim en procession vers Najaf. en tête de la procession, avance une voiture où a pris place le chef de la tribu, sans doute trop agé pour marcher. Au passage d’un point de contrôle tenu par les soldats Irakiens, ceux-ci auraient ouvert le feu, tuant le diginitaire et sa femme. Les accompagnateurs, armés pour assurer leur protection durant le pélerinage, auraient alors attaqué le poste de contrôle pour venger la mort de leur chef. Les membres d’une autre tribu, les Khaza’il, en tentant de s’interposer auraient été pris pour cible.

Selon cette version, Les soldats ont alors fait appel à des renforts, prétendant qu’ils étaient attaqués par un groupe d’Al Quaeda.

Réfugiés dans une plantation, les membres de la tribu Hawatim ont demandé sans succès aux soldats Irakiens de cesser le feu. Peu de temps après, l’aviation US est intervenue et a bombardé la zone faisant 120 victimes parmi les pélerins.

L’Armée du Paradis n’aurait été « impliquée » dans ce combat que parce que la secte est basée à Zarga, non loin de l’affrontement, et que sa présence à proximité aurait fourni une excuse opportune aux forces de sécurité Irakienne pour justifier une opération qui a dégénéré en massacre.

Les soldats US doivent se replier hors des villes où ils feront face à une situation « cauchemardesque »

The Brookings Institute publie un rapport enjoignant les USA à se préparer à une guerre civile totale en Irak, pouvant faire des centaines de milliers de victimes, déplacer des millions de réfugiés, et s’étendre à la région, en provoquant l’interruption des exportations pétrolières et un conflit avec l’Iran.

Selon les auteurs, si l’escalade décidée par Bush échoue à stabiliser le pays, les USA n’auront plus le moyen d’empêcher qu’une guerre totale n’embrase le pays, et ils n’auront d’autre choix que de se replier dans des bases à l’extèrieur de villes transformées en champs de bataille incontrôlables.

US Air Force : Patrouilles aériennes à la frontière Iranienne

L’US Air Force s’apprête à jouer un rôle accru en Irak, ce qui pourrait inclure de « nouvelles tactiques agressives » pour dissuader l’Iran d’aider les rebelles Irakiens.

Ces nouvelles dispositions pourraient également inclure des pratrouilles aériennes renforcées à la frontière Iranienne.

Le conflit avec l’Iran débutera par un incident frontalier servant de prétexte à la guerre, comme ce fut le cas avec l’affaire du Golfe du Tonkin pour la guerre du Vietnam.

Le raid d’Arbil a permis de trouver les preuves de l’ingérence Iranienne

Selon NBC, les forces US ont saisi des ordinateurs et d’autres documents prouvant que des armes sont introduites en Irak par l’Iran .

Les milieux Européens redoutent une attaque US sur l’Iran

Les hommes politiques européens sont de plus en plus inquiets que l’administration US choisisse l’option militaire contre l’Iran. « Le tic-tac du compte à rebours a commencé », dit un officiel Européen. « L’action militaire est évoquée comme jamais elle ne l’avait été précédemment. Le discours des USA a changé. »

« Tout le monde est anxieux », dit un diplomate. « Les européens sont très inquiets sur le merdier qui pourrait se déclencher ».

Référence
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=471
 
 
Dans la même
Rubrique
 
Dans l'Actualité